Retour

Défaite des conservateurs : « mission largement accomplie » pour l'AFPC

L'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) estime que son appel au vote stratégique pour défaire le gouvernement conservateur a porté ses fruits.

Réagissant mardi aux résultats des élections fédérales, le vice-président exécutif régional de l'AFPC, Larry Rousseau, soutient que la mission a été « largement accomplie » dans la région de la capitale nationale.

« C'est la seule chose qui a été entendue, c'est qu'il fallait défaire les conservateurs », ajoute-t-il. M. Rousseau, qui a tenté de se joindre à l'équipe du Nouveau Parti démocratique en 2013, aurait préféré voir une vague rouge un peu moins forte, pour assurer un équilibre.

Il espère maintenant un changement de cap dans la façon de gérer la fonction publique.

Le syndicat, qui représente 50 000 membres dans la région de la capitale nationale, s'assurera maintenant que le gouvernement tiendra ses promesses, prévient M. Rousseau. Il ajoute que la question des conventions collectives et des congés de maladie doit être réglée au plus vite.

Plus de fonctionnaires?

Par ailleurs, à peine élu dans la circonscription d'Orléans, le libéral Andrew Leslie laissait déjà entrevoir, lundi soir, des possibilités d'embauche dans la fonction publique.

« Dans le plan des libéraux, on a trois grands investissements qu'on veut faire : les infrastructures - les ponts, le train léger -, l'infrastructure sociale et l'infrastructure verte », a-t-il ajouté.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine