Retour

Déjection de bétail et autres déchets organiques: l'Ontario investit 100 M$ dans le gaz naturel renouvelable

L'Ontario va investir jusqu'à 100 M$ dans le gaz naturel renouvelable

Selon les intentions de la province, le méthane relâché par des sources telles que les sites d'enfouissement, la collecte municipale de bacs verts, les résidus agricoles, les déjections du bétail, les déchets de la fabrication d'aliments et de boissons, les usines de traitement des eaux usées et les résidus forestiers peuvent se substituer directement au gaz naturel classique. 

Le gouvernement dit que ce type de source d'énergie doit jouer un rôle névralgique dans le futur pour le transport et pour le chauffage des bâtiments.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine