Retour

Déneigement des trottoirs à Gatineau : des citoyens montrent leur désaccord

Une quinzaine de citoyens du quartier Wrightville-Lac-des-fées, dans le secteur de Hull à Gatineau, se sont rendus à la réunion du conseil municipal, mardi soir, pour montrer leur opposition à la nouvelle directive de la Ville sur le déneigement des trottoirs.

Le mois dernier, les élus ont décidé de cesser de déblayer 64 km de trottoirs sur le territoire de la Ville, afin de réaliser des économies récurrentes de 240 000 $.

L'Association des résidants et résidantes du quartier Wright (ARRQW) et le Conseil d'établissement de l'école du Lac-des-fées ont déposé conjointement une lettre pour s'opposer à ces mesures.

Dans le document, les citoyens précisent que la décision de la Ville de cesser le déneigement de 12,5 km de trottoirs dans leur quartier ne tient pas compte des particularités du secteur, qui se distingue par son caractère piétonnier selon eux.

Ils soulignent que le secteur englobe une école (avec 122 élèves marcheurs), un hôpital, un collège, des édifices gouvernementaux, de nombreux commerces ainsi que des résidences pour personnes retraitées, ce qui fait que les trottoirs y sont très achalandés, précisent-ils dans la lettre.

Ces résidents estiment que les changements dans la politique de déneigement des trottoirs vont à l'encontre du Plan de déplacement durable de la Ville, qui vise à augmenter les déplacements à pied.

Nouvelle mesure

Cette approche de la Ville vise à remplacer la politique actuelle qui prévoit le déneigement d'un trottoir sur deux. Elle n'est pas nouvelle, puisque déjà 38 kilomètres de trottoirs ne sont pas déneigés pendant la saison hivernale.

La Ville affirme que cette façon de faire permettra aussi un meilleur déneigement des rues et une meilleure sécurité, puisque les rues seront plus larges.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine