Depuis plus de 40 ans, Denis Rozon se passionne pour la course de traîneau. Propriétaire d'une entreprise de sports canins attelés dans le Pontiac, toute sa vie tourne autour du sport, de la nature et de ses fidèles canins.

Un texte de Julien Morissette, à Les malins plaisirs

En ce samedi ensoleillé de janvier, l'équipe des Tours Timberland accueille chaleureusement une dizaine de touristes ayant longé la rivière des Outaouais sur la route 148 pour se rendre dans les sentiers de Bristol. Autour d'un feu, Denis Rozon se réjouit de la neige tombée au cours des dernières semaines. Avec l'hiver tardif et les températures élevées, la saison des sports d'hiver a pris du temps à décoller. Denis Rozon n'est pas né de la dernière neige : il est impliqué dans le milieu des courses à chiens depuis 43 ans.

365 jours par année

Originaire de Maniwaki, Denis Rozon a parcouru le Canada et les États-Unis en tant que coureur dans de nombreux championnats de sports canins attelés. Depuis 2008, il est propriétaire d'une entreprise touristique qui reçoit chaque jour des dizaines de touristes qui viennent glisser sur les pistes. L'été, il propose même des tours dans ses sentiers grâce à des trottinettes avec roues. En plus des touristes, des coureurs de 16 pays le visitent chaque automne pour le Championnat canadien de courses de chiens. En diversifiant ainsi ses activités, Denis Rozon peut baigner dans cet univers durant toute l'année.  

La relation avec les chiens

Chef d'une meute de 40 chiens, il entretient une relation bien spéciale avec ses fidèles compagnons de travail. Denis Rozon connaît le tempérament et les traits de caractère de chacune des bêtes, ce qui aide énormément lorsqu'il doit déterminer les combinaisons de chiens de tête et de chiens de pointe pour tirer les touristes. À la surprise de bien des visiteurs, les chiens d'attelage ne sont pas des huskies mais bien des mélanges de pointers allemands, lévriers et d'Alaskan huskies.

Plus d'articles

Commentaires