Retour

Des actions réclamées face à une intersection dangereuse à Casselman

Au lendemain de la mort d'un piéton à Casselman, à l'intersection du boulevard Laflèche et de la rue Principale, les résidents du secteur souhaitent des améliorations pour rendre le passage plus sécuritaire et plus clair pour les automobilistes et les piétons.

Vendredi matin, un homme a été heurté par un camion de transport à cette intersection.

On ne sait pas encore dans quelles circonstances le piéton est décédé. Cependant, le maire de la Municipalité, Conrad Lamadeleine, condamne la signalisation comme facteur potentiel.

Tout d'abord, lorsqu’une personne appuie sur le bouton d’appel de feux pour piéton, le délai pour obtenir le passage peut être long. Dans ces conditions, elle peut être tentée de traverser, même quand les automobilistes ont priorité.

« À moins de peser sur le piton pour changer de lumière, la lumière ne change pas assez vite. Est-ce qu’il y a une distraction, est-ce qu’il y a une impatience? Je ne sais pas », a analysé M. Lamadeleine.

Selon le maire, il s’agit du premier accident mortel à cet endroit.

Un résident de Casselman qui a requis l’anonymat par peur de représailles des membres de sa communauté a pour sa part déploré le manque de passages pour piétons à cette intersection. Selon lui, il est difficile de savoir où traverser, puisqu’il n’y a pas de ligne au sol. De plus, les flèches indiquant aux automobilistes s'ils doivent tourner à gauche ou à droite se retrouvent seulement au sol et non sur les feux de circulation. La venue de l’hiver l’inquiète pour la sécurité des usagers.

D’autres résidents pensent que la proximité de plusieurs commerces est aussi une source de confusion.

« C’est un coin qui est très dangereux. Souvent, tu tournes et tu ne vois pas le piéton », a estimé Jocelyne Ménard.

Les citoyens réclament maintenant que la configuration de l’intersection soit repensée.

M. Lamadeleine n’exclut pas d’entamer des démarches pour améliorer la situation, tout en priant les usagers de respecter la signalisation.

Il promet de contacter les gestionnaires des feux de circulation pour voir s'ils ont des solutions à proposer.

Avec les informations de Godefroy Macaire-Chabi

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine