Retour

Des animaux meurent dans l'incendie d'un immeuble de la SPCA à Gatineau

Un violent incendie a totalement détruit un bâtiment abritant la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de l'Ouest du Québec à Gatineau dans la nuit de lundi à mardi. Une trentaine de pompiers ont réussi à secourir une dizaine de chiens, mais bon nombre d'animaux ont péri dans les flammes.

« Il y avait un embrasement généralisé au niveau de la toiture. C'est évident qu'il y avait des chiens à l'intérieur, les pompiers entendaient des chiens aboyer », a raconté le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Gatineau, Jean-Guy Dagenais.

Un nombre indéterminé d'animaux ont péri dans l'incendie, mais six chiens ont été secourus. Les animaux ont depuis été pris en charge par la SPCA de l'Outaouais.

« Pour l’instant, ils vont bien. C’est sûr qu’ils ont été incommodés par la fumée, mais leur état général est vraiment bon », affirme la directrice générale de la SPCA de l'Outaouais, France Dubois. Mme Dubois précise également qu'elle souhaite placer les chiens rescapés en adoption le plus vite possible.

La directrice générale de la SPCA de l'Outaouais ajoute qu'elle peine à contacter les dirigeants de la SPCA de l'Ouest du Québec pour obtenir plus d'informations sur les animaux qui ont survécu à l'incendie.

« Il y a beaucoup de gens qui veulent aider et qui appellent, des bénévoles de l'autre refuge qui viennent voir les animaux », relate le directeur adjoint de la SPCA de l'Outaouais, Maxime Daigle. « Ils prennent les noms des gens intéressés d'adopter, mais ils attendent de savoir si l'autre refuge avait l'intention de les récupérer », poursuit-il.

Plusieurs passants ont appelé le 911 en apercevant les flammes vers 22 h 45, au 659, rue Auguste-Mondoux, un édifice de deux étages dans le secteur d'Aylmer. À l’arrivée des pompiers, les flammes engouffraient la totalité de la toiture. Un effondrement de la structure a forcé les pompiers à évacuer l'immeuble.

Le montant approximatif des dommages s'élève à 580 000 $.

Le Service de sécurité incendie de Gatineau a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de l'incendie.

Plus d'articles