Retour

Des centaines de manifestants à Ottawa contre la répression saoudienne

Près de 600 personnes ont participé samedi après-midi à une manifestation sur la colline du Parlement à Ottawa pour dénoncer les violences commises à l'endroit des minorités religieuses par le gouvernement de l'Arabie saoudite.

Le groupe, nommé Al Baquee et constitué de chiites, souhaite préserver le patrimoine islamique qui serait mis à mal par le régime sunnite actuel. Ils revendiquent la reconstruction d'un cimetière et la protection de sites patrimoniaux islamiques de Médine et de La Mecque.

Le rassemblement s'est tenu devant le Parlement à 14 h et s'est ensuite déplacé vers l'ambassade saoudienne.

Nous voulons la restauration de notre foi en Arabie saoudite, a dit Sakeena Mohammad, qui est partie de Toronto pour manifester.

Le Canada doit arrêter de « soutenir ce régime terroriste »

Les manifestants veulent que le Canada, qui a vendu des armes à l'Arabie saoudite, notamment des blindés, cesse ces transactions.

Elle demande que le gouvernement canadien étudie la question et dise oui, on veut qu'il y ait du changement, a-t-elle dit.

Nous ne voulons pas une bataille ou une guerre, nous voulons la restauration des sites sacrés, a-t-elle résumé.

De son côté, le Québécois Mohammed Raza Ali demande au gouvernement canadien de ne pas donner d'argent à ces régimes terroristes, à ces régimes saoudites, parce que ce régime persécute les minorités, a-t-il dit.

Des manifestations similaires se tenaient samedi à Washington, Houston et Los Angeles.

Le gouvernement fédéral n'a pas été en mesure de déterminer avec certitude que des véhicules blindés légers de construction canadienne avaient été utilisés par le régime saoudien pour réprimer la minorité chiite.

Avec les informations de Florence Ngué-No

Plus d'articles