Retour

Des commerçants de Gatineau déplorent un manque d'information sur les nouvelles interdictions de fumer

Alors qu'entrent en vigueur de nouvelles dispositions antitabac au Québec, des commerçants du Vieux-Hull estiment que le gouvernement aurait dû faire plus pour informer le public et les entrepreneurs.

Pour remédier à la situation, l'organisme Vision Centre-Ville a lancé sa propre campagne de sensibilisation, il y a un mois, en apposant des affiches pour informer les consommateurs sur les interdictions de fumer sur les terrasses des bars et des restaurants.

Le président de Vision Centre-ville, Éric Gaudreault, croit avoir obtenu plus d'information de la part de l'Association des restaurateurs du Québec que du gouvernement dans ce dossier, où beaucoup de zones restent grises selon lui.

L'Association des restaurateurs du Québec dénonce elle aussi l'inaction du gouvernement. Martin Vézina, porte-parole de l'organisme, estime que les restaurateurs devront maintenant agir comme « des policiers du tabac », ce qu'il déplore.

En entrevue à l'émission Les matins d'ici, la ministre déléguée à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois, s'est dite étonnée des critiques concernant le manque d'information. Elle croit que le public, tout comme les entrepreneurs, est bien au courant des nouvelles dispositions.

En ce qui a trait au respect des nouvelles interdictions, la ministre déléguée affirme que tous les policiers ainsi qu'une vingtaine d'inspecteurs dans la province auront le pouvoir d'intervenir.

« Je compte sur la bonne collaboration des gens. [...] On est dans un changement de mentalité au Québec », ajoute-t-elle.

Cependant, le Service de police de Gatineau a déjà annoncé que ce n'est pas de son ressort, ce qui ajoute à la confusion. 

De son côté, la Commission de la capitale nationale (CCN), propriétaire de nombreux terrains dans la région, n'est pas touchée par cette nouvelle loi. Elle exigera tout de même que les promoteurs se plient à la nouvelle réglementation lors de la tenue d'événements sur ses terrains.

Des réactions mitigées chez les consommateurs

Dans le Vieux-Hull, la réaction des consommateurs est partagée, mais la nouvelle réglementation fait bien jaser.

La confusion règne toutefois au sein même des restaurateurs. Des fumeurs étaient d'ailleurs présents sur une terrasse jeudi soir, mais un serveur assure qu'il est dans les règles.

Avec des informations de Jean-François Chevrier et Jérémie Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine