Retour

Des commerces de l’ouest d’Ottawa pourraient être expropriés à cause du train léger

Les propriétaires des magasins d'un centre commercial linéaire, dans l'ouest de la capitale nationale, pourraient devoir se trouver un nouveau toit si le conseil municipal d'Ottawa approuvait le changement d'emplacement d'une station du train léger.

En mars dernier, la Ville a annoncé son intention de modifier le tracé souterrain à l'approche de la station Cleary et de déplacer l'entrée de cette dernière afin qu'elle se trouve au 747, chemin Richmond.

Cependant, pour mener à bien ce changement, il faudrait démolir un centre commercial linéaire de sept enseignes qui se trouve à cette adresse.

Les commerçants qui y sont installés déplorent cependant de ne pas avoir été consultés à ce sujet. C'est le cas du propriétaire du restaurant House of Pizza, Gabriel Khater.

« Nous vivons en démocratie. Nous devrions au moins être mis au courant et ils devraient au moins prendre notre opinion en considération », s'insurge-t-il.

Afin de manifester leur mécontentement, des commerçants ont envoyé une lettre de protestation au Comité des finances et du développement économique.

Des travaux en 2019

Au départ, la Ville avait l'intention de faire passer un tunnel sous une propriété de la First Unitarian Congregation d'Ottawa, mais ce groupe religieux s'est opposé au projet, notamment à cause du bruit et des vibrations que la structure pourrait engendrer.

Le conseiller du quartier Kitchissippi, Jeff Leiper, soutient que les plans n'ont pas été modifiés à cause de cette opposition, mais parce que le nouvel emplacement est plus pratique.

Selon le site de la Municipalité, il est indiqué que placer l'entrée de la station Cleary au chemin Richmond, plutôt qu'à l'avenue Cleary, « procurerait une meilleure expérience aux résidents des environs en rendant la station plus accessible et plus visible, tout en augmentant la proximité du train léger dans la collectivité. »

M. Leiper affirme en outre que les commerçants auront du temps pour prévoir leur déménagement.

« La construction devrait débuter au plus tôt en 2019 », souligne-t-il.

Le public est invité à s'exprimer sur le projet lors de la prochaine réunion du Comité des finances et du développement économique, le 3 mai prochain. Le conseil municipal se penchera sur la question le 11 mai.

D'après un reportage de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine