À Pontiac, en Outaouais, le niveau de l'eau était à la baisse lundi, mais plusieurs résidents ont vécu des moments d'angoisse en constatant les dégâts à leur propriété.

Ovila Labonté a dit être en « mode survie » et en « mode récupération ». L’eau est encore très élevée devant sa maison et le bateau est devenu son nouveau mode de transport.

« Premièrement, c’est d’appeler les gens responsables, les assurances. Qu’est-ce qu’on a le droit de sortir de l’eau? [Qu’est-ce qu’on ne peut] pas faire? », a-t-il expliqué, soulignant qu’il a été inondé pendant plus de six jours.

L’état d’urgence est maintenu pour l’instant à Pontiac. Depuis vendredi, plus d'une quarantaine de personnes se sont enregistrées auprès de la Municipalité pour obtenir une indemnisation.

Au cours des prochaines semaines, les équipes de la Municipalité seront déployées dans les secteurs touchés par les inondations pour le grand nettoyage.

Une réunion avec des représentants du ministère de la Sécurité publique est prévue mercredi à 19 h 30, au Centre communautaire de Luskville.

Avec les informations de Julie-Anne Lapointe

Plus d'articles

Commentaires