Retour

Des drogues puissantes, et non de l'héroïne, saisies à Ottawa

Des analyses en laboratoires ont confirmé la présence de fentanyl et de carfentanil dans des drogues saisies à Ottawa au cours de l'été, alors que la police croyait avoir eu affaire à de l'héroïne. Les autorités policières mettent donc en garde les consommateurs.

Au départ, les policiers croyaient que la drogue saisie le 31 juillet et le 1er août 2017 était de l'héroïne.

Des analyses de Santé Canada ont plutôt révélé que le premier échantillon contenait du carfentanil, un anesthésique puissant utilisé en médecine vétérinaire. Cette drogue est 4000 fois plus puissante que l'héroïne.

Le deuxième échantillon analysé démontrait la présence de fentanyl et de carfentanil.

Aucun des deux échantillons ne contenait de l'héroïne.

La police d'Ottawa et la Santé publique rappellent qu'aucune consommation de drogue illicite, aussi faible soit-elle, n'est sécuritaire.

Rien ne permet à un consommateur d'identifier avec certitude la drogue qu'il prend, souligne le sergent Rick Carey de l'Unité des drogues de la police d'Ottawa.

La meilleure façon d'éviter les surdoses est donc de ne pas consommer de substances illégales, rappelle le Service de police d'Ottawa (SPO).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine