Retour

Des élus d'Ottawa testent de nouveaux casques de vélo lumineux

Des conseillers municipaux d'Ottawa et des membres du personnel municipal mettent actuellement à l'essai de nouveaux casques de vélo, qui permettent aux cyclistes de signaler leurs intentions aux usagers de la route.

Ces casques, de la compagnie Lumos Helmet, utilisent la technologie Bluetooth pour lier des lumières installées à l'arrière du casque à un bouton fixé sur les guidons des vélos.

Les conseillers municipaux Jeff Leiper, Catherine McKenney, Mathieu Fleury, David Chernushenko et Tobi Nussbaum utilisent actuellement le casque dans le but de le tester.

Des ambulanciers paramédicaux et des agents de stationnement en font aussi l'essai. Le groupe Citizens for Safe Cycling disposera aussi de deux de ces casques pour les prêter à des membres de la communauté.

En tout, le Programme d'amélioration de la sécurité des routes à Ottawa a fait l'acquisition de 12 de ces casques au coût de 180 $ chacun.

Rob Wilkinson, coordonnateur du Programme d'amélioration de la sécurité des routes à Ottawa, explique que, jusqu'à maintenant, ceux qui ont essayé le casque se sentent beaucoup plus visibles sur la route.

M. Wilkinson, qui rappelle que les cyclistes doivent normalement signaler leur virage avec leurs bras, estime que le casque permet d'annoncer ces manœuvres de façon visible une fois la nuit tombée.

Le projet-pilote ne vise pas à vendre des casques aux cyclistes de la capitale, souligne M. Wilkinson, mais il croit que cela pourrait servir aux employés municipaux, qui doivent utiliser leur vélo lorsqu'il fait noir.

Le Programme d'amélioration de la sécurité des routes à Ottawa souhaite évaluer tous les commentaires de ses testeurs pour déterminer si ces casques valent l'investissement pour la Ville.

D'après CBC

Plus d'articles