Retour

Des entrepreneurs en herbe sur les pistes cyclables d'Ottawa

Un projet-pilote de la Commission de la capitale nationale (CCN) ayant pour objectif d'inciter les enfants à l'entrepreneuriat connait un grand succès cet été dans la région d'Ottawa.

En tout, 58 permis ont été demandés par des enfants souhaitant tenir un kiosque aux vélos-dimanche, à Ottawa.

« Ça va très bien jusqu'à présent », s'est réjoui un agent de la CCN, Marc Papineau.

C'est la première année que l'organisme octroie de tels permis dans le cadre d'un projet-pilote pour les enfants.

Rappelons que l'an dernier, deux fillettes, Eliza et Adela Andrews, avaient été contraintes de fermer leur kiosque à limonade parce qu'elles n'avaient pas de permis.

Après que l'histoire eût suscité beaucoup de réactions sur les médias sociaux, l'agence fédérale s'était excusée et avait annoncé son intention d'encourager de telles activités.

Environ un an après l'incident, les enfants étaient nombreux sur les pistes cyclables d'Ottawa à vendre de la limonade, de la crème glacée ou d'autres sucreries.

« On pensait que ce serait une bonne idée de montrer à Keaton comment devenir entrepreneur », a expliqué Robin Moll, un parent venu aider son fils de six ans à vendre de la crème glacée.

Eliza Andrews, sept ans, et Adela Andrews, cinq ans, étaient heureuses d'être de retour en affaires. Les deux fillettes ont néanmoins expliqué que leur kiosque avait moins de succès à cause des nombreux compétiteurs.

« Ce n'est pas aussi bien que l'an dernier, mais on a quand même gagné un peu d'argent », a tout de même déclaré Eliza.

La CCN fera un bilan du projet-pilote à la fin de la saison afin de déterminer s'il sera de retour l'an prochain.

Avec les informations de Roxane Léouzon

Plus d'articles

Commentaires