Retour

Des gens d'affaires solidaires au projet d'école à Val-des-Monts

Des membres de la communauté d'affaires de Val-des-Monts joignent leur voix à celle des citoyens qui réclament des développements rapides dans le projet de construction d'une nouvelle école primaire dans le secteur de Perkins.

Des commerçants membres du Regroupement des gens d'affaires de Val-des-Monts ont notamment affiché des pancartes pour montrer leur soutien au Comité de mobilisation pour une nouvelle école à Val-des-Monts.

Le propriétaire d'une quincaillerie de la municipalité a même affiché une pancarte arborant le slogan « commerce à vendre, ville sans école ».

« Le regroupement des gens d'affaires a pris l'épaule à la roue. Ils ont distribué des pancartes à travers les différents marchands de Val-des-Monts pour appuyer le projet de construction de la nouvelle école », explique le propriétaire du Rona de Val-des-Monts, Claude Belec.

Des citoyens ont aussi installé des pancartes semblables devant leur résidence.

Ces actions visent à dénoncer le report du projet de construction de l'établissement et à mettre de l'avant les craintes d'un recul économique au sein de la communauté de Val-des-Monts, précise le Comité de mobilisation par voie de communiqué.

L'ouverture de la future école primaire était jusqu'à récemment prévue en septembre 2017. Or, de multiples retards font en sorte que l'inauguration n'est maintenant pas prévue avant la rentrée 2018-2019.

La Commission scolaire des Draveurs (CSD) a reçu son financement depuis 2013 pour la nouvelle école, mais le site n'a pas encore été choisi. 

D'après le reportage de Michel-Denis Potvin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine