Retour

Des lieux de cultes bruyants à Gatineau dérangent le voisinage

Les voisins du 122 rue Berri à Gatineau sont excédés du bruit provenant de l'édifice surtout en soirée et même durant la nuit.

L'immeuble abrite deux lieux de culte : l'Église Fleuve d'eau vive et le Centre évangélique Nouvelle Alliance.

La cohabitation est de plus en plus difficile et les plaintes des voisins se multiplient.

À un point tel, que les policiers de Gatineau ont dû intervenir à une vingtaine de reprises depuis le début de l'année.

Les voisins parlent de chants gospel, de sons élevés de guitare, de batterie, d'orgue lors des célébrations religieuses.

Pour ceux dont la maison est collée au 122 rue Berri, le bruit est d'autant plus insupportable qu'il se prolonge tard la nuit.

La Ville de Gatineau a émis un avis de courtoisie aux deux organismes.

Le 20 octobre dernier, une rencontre a eu lieu avec des représentants du Service de police de Gatineau (SPVG), du Comité d'urbanisme de la Ville et de l'un des deux organismes.

Le directeur des communications à la Ville de Gatineau, Jean Boileau, rappelle que le bruit des instruments de musique ne doit pas être perceptible à l'extérieur du bâtiment, à toute heure du jour ou de la nuit. 

L'Église Fleuve d'eau vive dit vouloir collaborer avec la Ville pour trouver une solution. Ses représentants ont toutefois décliné notre demande d'entrevue.

De son côté, le Centre évangélique Nouvelle Alliance a nié avoir reçu un avis de courtoisie de la Ville et a refusé de nous accorder une entrevue.

À la fin septembre, une plainte a de nouveau été envoyée à la Ville.

La Ville se penche sur les prochaines étapes dans le but de faire respecter le règlement sur le bruit. Pour l'instant, aucune amende n'a été émise.

Avec les informations de la journaliste Florence Ngué-No

Plus d'articles