Retour

Des membres de l'ACEP demandent la tête de leur présidente

L'un des principaux syndicats de fonctionnaires fédéraux est l'objet d'importantes tensions internes. Des membres de l'Association canadienne des employés professionnels (ACEP) ont déposé une pétition exigeant le départ de sa présidente, Emmanuelle Tremblay. L'ACEP indique avoir lancé une enquête et les membres du syndicat sont invités à une réunion spéciale, mercredi soir, pour faire le point.

Un texte de Jean-Sébastien MarierTwitterCourriel

Dans un message adressé aux membres du syndicat et dont Radio-Canada a obtenu copie, l'un des instigateurs de la pétition, Michael Donohue, affirme avoir été personnellement témoin de certains comportements de la présidente, qu'il juge « inappropriés et préjudiciables au bien-être des membres ».

Il souligne aussi que d'autres membres de l'ACEP allèguent que Mme Tremblay a mal rempli son rôle de présidente tel qu'il est défini dans la constitution du syndicat.

M. Donohue reconnaît qu'il n'a pas de preuves qui corroborent les dires de ses membres, mais selon lui, l'existence de telles allégations est toutefois inquiétante.

Il se dit donc d'avis que les pouvoirs de la présidence devraient être suspendus pendant qu'une enquête est menée. M. Donohue appelle aussi à un vote sur la destitution de Mme Tremblay.

Joint au téléphone, M. Donohue a décliné notre demande d'entrevue. Il a dit vouloir s'abstenir de tout commentaire dans l'immédiat.

Radio-Canada ignore combien de membres de l'ACEP ont signé la pétition.

Pas de réaction du syndicat avant la réunion des membres

Le siège social de l'ACEP et Mme Tremblay ont également préféré ne pas commenter pour l'instant.

Le responsable des communications du syndicat a affirmé que le débat en cours touche des questions de gouvernance interne.

Ce dernier a néanmoins souligné que Mme Tremblay pourrait peut-être réagir publiquement à l'issue de la rencontre prévue ce soir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine