Retour

Des moustiques porteurs du virus du Nil à Ottawa

Pour la première fois cet été, le virus du Nil occidental (VNO) a été décelé sur des moustiques à Ottawa.

Santé publique Ottawa a pu, à l'aide d'analyses de pièges à moustique, déterminer que certains de ces insectes étaient porteur du virus. Toutefois, aucun cas humain n'a encore été détecté cette année en Ontario.

Le virus est transporté et transmis par des maringouins communs qui pondent leurs oeufs partout où il y a de l'eau stagnante, notamment dans de vieux pneus, des pots de fleurs ou des égouts.

Le virus du Nil occidental a été isolé pour la première fois en 1937 en Ouganda et a été détecté pour la première fois en Amérique du Nord à New York en 1999. Il est présent au Canada depuis 2002.

Santé publique Ottawa incite maintenant les résidents à prendre des précautions, notamment en réduisant le nombre de points d'eau stagnante autour des résidences et en portant des vêtements adéquats de couleurs claires.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine