Retour

Des oeuvres « à perte de vue » pour Gatineau en 2017

Gatineau 2017 entend impressionner les amateurs d'arts, en proposant une gigantesque exposition dans l'immeuble industriel de la Fonderie.

Le projet À perte de vue, prendra place en juillet 2017 dans l'immense édifice, situé rue Montcalm, dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

Douze artistes de partout au Canada occuperont les 5400 mètres carrés, sous le thème du paysage canadien.

Selon Axenéo7, la galerie d'art instigatrice du projet, il s'agit d'une belle façon de mettre en valeur ce bâtiment patrimonial.

« C'est un espace fabuleux! 58 000 pieds carrés, c'est un challenge pour les artistes », explique le directeur du centre artistique Axenéo7, Stéfan St-Laurent.

Le centre Axenéo7 a plusieurs atouts dans sa manche pour convaincre les créateurs de collaborer au projet. « On a un budget de production intéressant pour que les artistes puissent vraiment habiter l'espace et faire des œuvres majestueuses », soutient M. St-Laurent.

Dominique Pétrin sera parmi la douzaine d'artistes qui occuperont l'édifice de la Fonderie. Celle-ci a conçu une devanture de métro, la SuperNova, - une oeuvre assez impressionnante à Montréal - avec ses techniques de sérigraphie uniques.

La totalité des artistes sera dévoilée en octobre, alors que ces derniers seront invités à visiter la Fonderie pour s'inspirer de leur lieu d'exposition.

Le projet immersif sera financé en partie par la Ville de Gatineau et Tourisme Outaouais.

Selon les informations de la journaliste Marilou Lamontagne

Plus d'articles

Commentaires