Retour

Des producteurs de lait ont manifesté sur la colline du Parlement

Des producteurs de lait du Québec et de l'Ontario, à bord de leurs tracteurs et accompagnés de vaches, se sont rassemblés ce midi sur la colline du Parlement, à Ottawa.

Ils demandent au gouvernement fédéral un contrôle plus serré du commerce transfrontalier et des compensations pour les ententes internationales qui les désavantagent, selon eux.

Les producteurs s'opposent aussi à l'industrie du lait diafiltré, un concentré protéique liquide qui entre au Canada en provenance des États-Unis sans être soumis à des tarifs douaniers.

Par communiqué, l'Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO) souligne qu'il est « primordial que les normes relatives au fromage soient révisées et appliquées selon les besoins de l'industrie laitière. »

« Il est temps d'agir pour garantir les bases de la gestion de l'offre », lance le vice-président Philippe Etter.

Bruno Letendre, président de la Fédération des producteurs de lait du Québec, déplore l'inaction du gouvernement libéral fédéral dans ce dossier, malgré les promesses faites en campagne électorale.

« Il nous dit toujours encore la même cassette : "Je comprends le problème, on va le régler, donnez-moi du temps" », rapporte-t-il.

La manifestation a causé des perturbations sur certains ponts entre Ottawa et Gatineau, au centre-ville d'Ottawa et devant le parlement pendant quelques heures. Le tout est depuis rentré dans l'ordre, et le retour à la maison devrait se dérouler normalement.

Certains producteurs du Québec ont entamé leur périple à partir de Québec il y a trois jours. Ils sont partis de Montebello jeudi matin pour se rendre sur la colline. 

Un autre convoi est arrivé en provenance de Vankleek Hill et a emprunté la rue Bank pour se rendre au parlement.

Le lait diafiltré est utilisé dans la fabrication de produits comme le fromage. Puisqu'il n'a pas à être réhydraté, il est plus simple à utiliser. Le lait diafiltré est considéré comme étant du lait par l'Agence canadienne des aliments, mais comme un ingrédient à la frontière. Il échappe donc aux tarifs douaniers imposés au lait, aux oeufs et à la volaille.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine