Les radars sur les routes sont généralement synonymes d'amendes pour les automobilistes. Mais la vingtaine de nouveaux appareils qui ont été installés dans les rues de Gatineau n'ont qu'un rôle de sensibilisation.

La Municipalité a annoncé, vendredi, l'arrivée de radars pédagogiques sur son territoire. Ces derniers informent les automobilistes de la vitesse à laquelle ils circulent, sans toutefois les exposer à une éventuelle contravention.

« Les radars pédagogiques visent essentiellement l'amélioration de la sécurité routière », explique la Ville de Gatineau dans un communiqué. « Ils contribueront également à fournir des rapports statistiques quant à la quantité d'automobilistes et à leur vitesse à une période donnée. »

Ces radars pédagogiques se trouvent hors des zones scolaires et dans des secteurs où il n'y a pas de radars photographiques.

Ils sont principalement visibles aux abords des rues et des artères collectrices, à l'approche des quartiers résidentiels, là où la limite permise est de 40 km/h.

Tout dépendant des résultats de ce projet qui s'échelonne sur trois ans, la Municipalité pourrait acheter d’autres radars de ce genre.

Cliquez ici pour consulter notre carte sur votre appareil mobile.

Plus d'articles

Commentaires