Retour

Des résidents de Pontiac frustrés par des travaux sur la route 148

Depuis l'an dernier, la route 148 subit une cure de rajeunissement dans la municipalité de Pontiac. Or, des citoyens dénoncent les inconvénients que causent les travaux de réfection de la chaussée.

Pour la mairesse de la Municipalité de Pontiac, Joanne Labadie, « le gros problème, c'est les détours ».

En fait, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET) n'a pas mis en place de voie de contournement dans ce secteur. La circulation se fait plutôt en alternance avec un véhicule escorte.

Or, certains automobilistes évitent tout de même le secteur en passant dans des quartiers résidentiels, ce qui augmente la circulation et amène de la poussière, les petites rues étant en gravier.

L'absence de voie de contournement officielle fait en sorte que c'est la Municipalité qui doit absorber les coûts d'entretien causés par la poussière. La mairesse Labadie explique que l'administration municipale a dû débourser près de 100 00 $ jusqu'à maintenant, sans aucune aide gouvernementale.

C'est le même son de cloche chez les commerçants des environs. Julie Charbonneau, propriétaire d'un casse-croûte, le constate.

« Disons que les gens sont frustrés de l'attente. Quand ils doivent attendre de 25 à 45 minutes pour pouvoir passer, les gens deviennent impatients », dit-elle, soutenant que ces travaux réduisent de moitié son chiffre d'affaires.

« Ces travaux ont débuté l'an dernier et se poursuivent cette année. Aussi, nous avons fait des travaux de dynamitage au même endroit les 25, 26 et 27 mai derniers », a indiqué dans un courriel la porte-parole du MTMDET, Karine Sauvé.

Par ailleurs, la Municipalité de Pontiac a publié un message sur Facebook invitant les automobilistes et les citoyens à trouver des compromis pour satisfaire le plus grand nombre possible d'automobilistes, de résidents et de commerçants.

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports assure que les travaux devraient être achevés au mois d'août.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine