Retour

Des résidents du quartier Côte-de-Sable excédés par le tapage nocturne

Des résidents de l'avenue Henderson, dans le quartier Côte-de-Sable à Ottawa, déplorent la recrudescence des nuisances sonores qu'ils associent à la présence d'étudiants dans ce secteur proche de l'Université d'Ottawa.

Le 30 novembre dernier, la police a procédé à l'arrestation de cinq personnes lors d'une intervention concernant une fête bruyante sur l'avenue Henderson, près de la rue Osgoode.

Cet incident est la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour Joane Barrette, une résidente du quartier. Elle explique que le bruit la dérange chaque jour.

Souvent, tu te fais réveiller à deux heures du matin à cause du bruit et des fois lorsque c'est un peu plus violent, la police débarque

Joane Barrette, résidente de l'avenue Henderson

Robert Téron, un autre résident de l'avenue Henderson, est lui aussi préoccupé par la présence des étudiants. « Moi je ne porte pas plainte, mais c'est quand même assez dur avec l'Université de l'autre bord », affirme-t-il.

Le phénomène n'a toutefois pas la même ampleur dans tout le quartier de la Côte-de-Sable selon le porte-parole de l'association Action Côte-de-Sable, François Bregha.

« On remarque qu'à certaines adresses, les problèmes perdurent et dans ces cas-là, je pense que la faute n'est pas seulement celle des résidents de ces adresses, mais parfois aussi celles des propriétaires qui ne sévissent pas assez », indique M. Bregha.

Des efforts pour améliorer la qualité de vie des résidents

Cet automne, la police d'Ottawa et d'autres acteurs du milieu ont lancé une campagne de sensibilisation afin de diminuer le bruit dans le quartier.

Pour contenir le flux d'étudiant dans le secteur, le conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, explique que les efforts en matière d'urbanisme se poursuivent.

« On a un urbanisme qui a été de facto assigné à la Côte-de-Sable ces dernières années, justement pour appuyer ces stratégies-là et ça fonctionne », explique le conseiller Fleury. « Ce n’est pas parfait, mais il faut continuer. »

M. Fleury ajoute que l'Université d'Ottawa participe aux efforts de la Ville pour améliorer la qualité de vie des résidents du quartier Côte-de-Sable.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine