Retour

Des retraités de la fonction publique à la rescousse de Phénix

Services publics et Approvisionnement Canada a lancé un appel à tous les retraités de la fonction publique fédérale, afin qu'ils viennent à la rescousse du système de paye Phénix.

L’appel d’intérêt a été envoyé sous forme d’encart, dans le bulletin annuel des retraités de la fonction publique paru au mois d’août.

Le gouvernement cherche des fonctionnaires actuels ou anciens, à la recherche de nouveaux défis, qui veulent régler les problèmes de Phénix. De l’aide est sollicitée pour le soutien administratif et le service à la clientèle. Des conseillers en rémunération ainsi que des analystes sont également recherchés pour la banque d'emplois temporaires.

La vice-présidente pour la région du Québec à l’Alliance de la fonction publique du Canada, Magali Picard, a bien réagi à cet appel.

« On aurait voulu voir ces mesures-là dès la mise en œuvre [de Phénix] en 2016, mais il y a eu une centralisation, on a fermé des succursales à travers le pays. Voyez-vous, quasiment deux ans plus tard, le gouvernement doit faire appel à nos gens à la retraite. Je dois vous confier qu’on en est extrêmement fier, on veut avoir plus de bras, on a besoin de gens pour régler cette situation-là une fois pour toutes », a déclaré Mme Picard.

Des postes seront disponibles au Centre des services de paye de Miramichi, mais aussi à Montréal, Winnipeg, Shawinigan, Edmonton, Vancouver et dans la région de la capitale nationale.

Les anciens fonctionnaires ne reviendront pas au travail par simple altruisme. L’Alliance de la fonction publique s’est entendue avec le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada pour que les retraités puissent revenir au travail, sans pénalité à leur indemnisation de retraite.

Selon Mme Picard, plusieurs retraités de la fonction publique sont prêts à retourner au travail.

« Ce j’entends jusqu’à maintenant, c’est qu’il y en a plusieurs qui vont répondre à l’appel de façon affirmative et qui veulent. Ce que j’entends, c’est que depuis plusieurs semaines, il y en a même qui auraient souhaité être capables de revenir plus rapidement pour aider leurs collègues », a-t-elle dit.

Services publics et Approvisionnement Canada avait préalablement lancé un appel de candidatures au mois de mai. Un total de 3000 personnes avaient répondu à l'appel.

Les fonctionnaires actuels et les nouveaux auront droit à deux bonis de 2000 $ sur un an. Les retraités qui reviendront au travail à titre de conseillers en rémunération auront la prime après six mois en fonction de l’expérience et de l’apport aux opérations.

Avec les informations de Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine