Retour

Des séances d'information en prévention des inondations

Des résidents des quatre coins de Gatineau, d'Aylmer à Masson-Angers, seront conviés à une série de trois rencontres d'informations sur les inondations printanières. La première réunion a lieu lundi soir, à la polyvalente Le Carrefour, et vise surtout à rassurer les riverains.

La Ville de Gatineau espère rappeler aux riverains ce qu'ils peuvent faire pour se préparer en cas de crues, en plus d'expliquer quelles mesures ont été mises en place par la Ville depuis le printemps.

La Municipalité a revu son équipement en cas d'urgence - notamment ses véhicules amphibies - en plus de se procurer près de 180 000 sacs de sable à remplir.

« L'objectif, c'est de se préparer à une éventuelle nouvelle inondation [...] pour qu'on soit plus prêts à faire face à une situation comme l'année dernière », a expliqué le maire de la Ville de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Des élus municipaux ainsi que des représentants de la sécurité civile et des forces policières participent à ces rencontres.

« Ils se prennent à l'avance pour nous donner des informations, donc je crois que c'est une bonne chose », a déclaré une sinistrée du boulevard Hurtubise, Louise Goneau.

« Je suis encore inquiète », a pour sa part déclaré une autre sinistrée, Chantal Therrien.

La Municipalité a tenu à indiquer que « rien ne laisse présager d'inondations à Gatineau ce printemps » et que les rencontres d'information avaient lieu strictement à titre préventif.

À ce jour, le gouvernement du Québec a versé plus de 50 millions de dollars à des sinistrés de l'Outaouais. Au total, 1580 dossiers ont été ouverts à la suite des inondations.

Avec les informations de Florence Ngué-No et de Jérôme Bergeron

Plus d'articles