Retour

Des soins de santé de proximité dans la Petite-Nation

Les résidents de la Petite-Nation auront prochainement accès à une clinique de proximité à Chénéville. Si tout va comme prévu, les portes ouvriront à l'automne prochain.

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) a annoncé, jeudi, l'octroi de 75 000 $ dans ce projet pilote. Il s'agira de la deuxième clinique de la sorte au Québec.

« Une clinique de proximité, c'est une infirmière praticienne spécialisée qui dispenserait des soins à la population du nord de la Petite-Nation », explique la présidente de la coopérative, Lise Villeneuve.

Ainsi, les patients n'auront plus à se rendre à l'urgence pour soigner une grippe ou une otite, par exemple.

Cette clinique serait jointe à la nouvelle Coopérative de santé du nord de la Petite-Nation, qui dessert une dizaine de municipalités, dont Ripon, Duhamel et Chénéville.

Le projet ira de l'avant dès que la clinique aura trouvé une infirmière praticienne et un médecin-conseil. Le recrutement est en cours.

La coopérative est par ailleurs déjà équipée : les installations nécessaires sont en place.

De leur côté, la Municipalité de Chénéville et le maire, Gilles Tremblay, ont offert un local dans un édifice patrimonial à faible coût. Des élus locaux et provinciaux ont également contribué.

Un projet pilote à analyser

Par ailleurs, des chercheurs de l'Université de Montréal veulent analyser ce projet pilote, afin de trouver des solutions d'avenir optimales pour les soins de santé. Ils suivent déjà la clinique de proximité de Québec.

Ils tenteront, entre autres, d'identifier les principaux éléments importants pour le déploiement de ce genre de cliniques de proximité à plus grande échelle.

Les résultats seront par la suite présentés au ministère de la Santé.

Avec les informations de Laurie Trudel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine