Retour

Des « superhéros » pour contrer le décrochage scolaire

La Semaine des Journées de la persévérance scolaire s'amorce dès lundi partout au Québec. En Outaouais, des dizaines d'activités sont prévues autant dans les écoles, les centres de la petite enfance (CPE), les organismes communautaires, mais aussi dans les entreprises et les municipalités pour contrer le décrochage scolaire.

La Table Éducation Outaouais (TÉO) et son Comité pour l'amélioration de la persévérance scolaire (CAPS) ont lancé en conférence de presse la semaine qui se déroulera sous le thème « Soyez un superhéros de la persévérance scolaire ».

« Nous souhaitons ainsi créer une vague déferlante de reconnaissance de héros et héroïnes provenant de tous les milieux et qui font une différence dans le parcours scolaire des jeunes. Nous le savons, il est important d'agir tôt et d'agir ensemble auprès des enfants afin d'avoir un réel impact sur leur parcours et leur persévérance scolaire », indique le président du CAPS Bernard Dufourd.

Le premier superhéros de l'éducation en Outaouais est nul autre que le maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin. Dans une capsule vidéo mise en ligne, le maire de Gatineau plaide pour l'implication des municipalités pour favoriser l'éducation.

« On encourage les jeunes qui travaillent pour la Ville à prioriser les études. On a aussi une commission jeunesse qui a des liens dans toutes les écoles qui rapproche la Ville des institutions scolaires », explique entre autres Maxime Pedneaud-Jobin.

Les autres élus de la région joignent aussi leur voix pour encourager les jeunes à poursuivre leurs études.

Stéphanie Vallée, ministre la Justice et responsable de l'Outaouais, estime que tous les acteurs de la société peuvent encourager la persévérance scolaire.

« Nous avons tout un chacun le devoir et la responsabilité de soutenir et d'encourager la persévérance scolaire. Un geste simple, une parole, peut alimenter cette flamme et ainsi faire la différence », indique-t-elle.

L'Outaouais toujours en queue de peloton

Le taux d'obtention d'un diplôme d'études secondaires s'améliore d'année en année en Outaouais, mais la région se classe encore en 13e position sur 17 régions au Québec.

69,8% des élèves du secondaire en Outaouais obtiennent présentement leur diplôme alors que le gouvernement du Québec a comme objectif de faire passer ce taux à 80% d'ici 2020.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards