Retour

Des syndicats de fonctionnaires fédéraux saluent le budget Trudeau

Deux syndicats de la fonction publique fédérale se montrent satisfaits du budget présenté mardi par le fédéral. Le gouvernement a réitéré son engagement à négocier de bonne foi avec les syndicats.

Larry Rousseau, vice-président exécutif de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) pour la région de la capitale nationale, se dit encouragé. Il souhaiterait toutefois des engagements plus clairs vers une réembauche de personnel, après plusieurs années de compressions.

La présidente de l'Association canadienne des employés professionnels (ACEP), Emmanuelle Tremblay, voit quant à elle un changement de ton avec le précédent gouvernement et le signe d'une volonté de réembaucher du personnel.

« Dans certains domaines spécifiques, il y a eu clairement un engagement à réinvestir. À réinvestir non seulement dans les dépenses de programmes, mais aussi dans l'embauche », souligne-t-elle.

Mme Tremblay applaudit aussi la décision de diminuer le recours aux « services professionnels », une expression utilisée dans le budget pour qualifier les sous-traitants tels que les consultants.

L'ACEP note toutefois que le budget ne semble rien prévoir pour le Bureau de la traduction, qui a vu son mandat se détériorer et qui a connu une baisse de ressources depuis les dernières années, selon le syndicat. L'ACEP entend donc continuer à réclamer du financement et les outils nécessaires pour ce service.

Tout savoir sur le budget fédéral

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine