Retour

Des veillées à la chandelle pour quatre enfants enlevés, qui se trouveraient en Irak

Des veillées à la chandelle étaient organisées lundi à Ottawa, Calgary, Victoria et Courtenay pour attirer l'attention sur quatre enfants jamais revenus d'un voyage en Allemagne avec leur père et qui se trouveraient maintenant au Kurdistan irakien.

Leur mère, Alison Azer, résidente de Comox, en Colombie-Britannique, craint pour leurs vies et implore Ottawa d'intervenir.

Sharvahn, 11 ans, Rojevahn, 9 ans, Dersim, 7 ans, et Meitan, 3 ans, ont été déclarés disparus fin août 2015 lorsqu'ils ne sont pas rentrés d'Allemagne. Saren Azer, qui était médecin à Comox, fait l'objet d'un mandat d'arrêt d'Interpol.

Selon une ordonnance de garde, le Dr Saren Azer, aussi connu sous le nom de Salahaddin Mahmudi-Azer, était autorisé à emmener les enfants à l'étranger jusqu'au 21 août dernier.

Alison Azer avait expliqué au moment de l'enlèvement que son ex-mari est kurde et qu'il maintenait des liens étroits avec l'Irak, son pays d'origine. Il s'y rendait fréquemment depuis 2007, notamment pour y livrer des médicaments aux missions humanitaires.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine