Retour

Des vents forts perturbent la région de la capitale nationale

Toit soulevé, vols retardés, pannes de courant, fermeture d'axes routiers : l'arrivée du printemps n'a pas empêché des rafales de 90 km/h de faire bien des dégâts, mercredi soir.

À Gatineau, le boulevard Maisonneuve a été brièvement fermé jeudi matin à partir du boulevard des Allumettières en raison de possibles débris, a indiqué la police.

Le pont des Chaudières reliant Gatineau à Ottawa a aussi dû être fermé à cause de débris. Il a été rouvert jeudi vers 5 h. Selon la police d'Ottawa, des fragments du toit d'un bâtiment du projet immobilier Zibi se sont retrouvés sur la chaussée. Des travailleurs étaient sur place en soirée pour tenter de réparer les dégâts structurels.

Le pont reliant la rue Eddy, à Gatineau, à la rue Booth, à Ottawa, a été fermé jusqu'à jeudi matin.

Le toit d'une résidence a été emporté par le vent sur la rue Osgoode, dans le quartier Côte-de-Sable à Ottawa. Les pompiers ne rapportent aucun blessé.

Environnement Canada a émis un avertissement de vent pour Ottawa et Gatineau et a fait savoir que des bâtiments pourraient être endommagés. « Le vent pourrait emporter les objets non fixés à une surface et causer des blessures ou des dommages », a indiqué l'agence fédérale sur son site web.

Outre quelques fils électriques tombés sur le sol, la police de Gatineau n'a pas reçu d'appels concernant des dégâts.

En Outaouais, 590 abonnés sont encore privés d'électricité jeudi matin.

À l'aéroport d'Ottawa, au moins une dizaine de vols ont été retardés mercredi soir. Deux vols à destination de Toronto ont également été annulés.

Plus d'articles