Retour

Des zones de l’Outaouais et de l’Est ontarien à risque d’inondation

La hausse des températures et les fortes précipitations pourraient pousser certains cours d'eau à sortir de leur lit en milieu de semaine en Outaouais et dans l'Est ontarien.

La neige fondue se mêlera aux accumulations de 15 à 25 mm prévues mercredi, si bien la Ville de Clarence-Rockland a annoncé la fermeture d’une partie de quatre chemins. Il s’agit du chemin du Lac, du chemin Lalonde, du chemin Johnston et du chemin Boileau.

Par ailleurs, la Rideau Valley Conservation Authority a signalé que plusieurs zones près de Kemptville, en bordure de la rivière Rideau, étaient susceptibles d’être inondées.

En Outaouais, Environnement Canada a produit lundi un bulletin météorologique spécial pour la Haute-Gatineau, le Pontiac et Papineau signalant de « possibles répercussions sur les cours d’eau ».

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) du Québec ne s’inquiète toutefois pas outre mesure.

On est en mode surveillance, mais pour l’instant la situation n’est pas alarmante.

Thomas Blanchet, porte-parole pour la sécurité civile au MSP

Selon M. Blanchet, le niveau des cours d’eau est à la hausse, mais la neige au sol a absorbé de bonnes quantités de pluie. La rivière des Outaouais à Thurso est particulièrement surveillée.

La température doit retomber sous zéro à partir de mercredi soir, ce qui devrait mettre un frein à la crue des eaux.

Plus d'articles