Retour

Deux bains par semaine : retard dans les CHSLD de l'Outaouais

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais n'est toujours pas en mesure d'offrir deux bains par semaine à l'ensemble des résidents de ses centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Ses dirigeants visent maintenant la mi-avril, alors qu'on prévoyait auparavant pouvoir le faire dès le début de mars.

En date du 23 mars, six CHSLD sur 14 offrent deux bains par semaine. Le CISSS de l'Outaouais a obtenu début novembre un peu plus d'un million de dollars pour offrir ce deuxième bain aux bénéficiaires. Ce financement provient d'une enveloppe de 36 millions de dollars créée par Québec en septembre pour améliorer les soins d'hygiène dans les CHSLD.

Par courriel, le CISSS de l'Outaouais a expliqué vendredi que le retard s'expliquait par « les mesures exceptionnelles liées à la grippe et le haut taux d'achalandage dans les urgences de cet hiver ».

De son côté, le Syndicat des travailleurs et travailleuses de la santé et des services sociaux de l'Outaouais (STTSSSO-CSN) estime que l'absence de reconnaissance du travail des préposés aux bénéficiaires complique l'embauche des travailleurs supplémentaires.

Plus d'articles