Retour

Deux fois plus de classes de maternelle 4 ans en Outaouais

Dès la rentrée scolaire, les enfants de 4 ans seront deux fois nombreux à fréquenter une classe de maternelle en Outaouais. Le nombre de classes passera ainsi de 11 à 24.

Ce sont les enfants des milieux défavorisés qui sont visés par l’annonce faite lundi par le ministre de l’Éducation du Québec, Sébastien Proulx. Au total, 100 nouvelles classes seront ajoutées à travers la province. Après Montréal, l’Outaouais est la région qui comptera le plus de nouvelles classes.

Cette nouvelle réjouit la présidente du Syndicat de l’enseignement de l’Outaouais, Suzanne Tremblay, selon qui cette annonce comble un besoin.

Mme Tremblay explique que les premières classes de maternelle 4 ans, qui existent depuis cinq ans, ont donné des résultats concrets chez les enfants, notamment pour ceux qui éprouvaient un retard d’apprentissage.

« On les accompagne. On s’assure de combler les retards qu’ils pourraient avoir et de les amener au même niveau que les enfants qui arrivent à la maternelle à 5 ans », dit-elle.

Une inquiétude demeure cependant au niveau des locaux disponibles pour accueillir ces élèves. À cet égard, Mme Tremblay dit espérer que le ministère de l’Éducation reconnaîtra la réalité des écoles qui débordent dans certains secteurs de l’Outaouais et offrira un financement permettant de corriger la situation.

Comme en Ontario?

L’Outaouais et l’ensemble du Québec devraient-ils s’inspirer du modèle ontarien et offrir la maternelle 4 ans à tous les enfants?

Pas pour l’instant, d'après Mme Tremblay. Selon elle, toutes les études indiquent que ce sont les enfants des milieux défavorisés qui bénéficient le plus d’une entrée plus rapide à l’école.

« En ce moment, on préfère se concentrer sur le milieu défavorisé. Peut-être qu'on élargira un jour », explique-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine