Retour

Deux paroisses de Gatineau veulent parrainer une famille syrienne

Les paroisses catholiques Saint-Paul et Saint-Médard, qui sont situées à Aylmer, dans l'est de Gatineau, veulent parrainer une famille syrienne de quatre personnes. Ces derniers vivent actuellement dans un camp de réfugiés au Liban, dans des conditions difficiles.

Cette initiative est soutenue par des politiciens locaux. En effet, le député provincial du Pontiac, André Fortin, et le conseiller municipal du secteur d'Aylmer, Mike Duggan ont tous les deux donné 1000 $ à cette cause.

Pour subvenir aux besoins de Samer Kassar, Ruba Ai Zein et leurs deux enfants âgés de 6 ans et 2 ans, les responsables des paroisses ont besoin d'environ 28 000 $.

La communauté a été généreuse dans la mesure où 25 000 $ ont déjà été recueillis.

Les organisateurs estiment qu'ils dépasseront leur objectif initial et que la somme récoltée atteindra possiblement 35 000 $. Cela pourrait les aider à parrainer une deuxième famille.

« La décision n'est pas prise encore, mais ce serait de parrainer une deuxième famille. Si on peut atteindre entre 32 000 et 35 000 $ de dons, ce serait dans les possibilités », précise Raymond Sabourin, l'un des membres du groupe de bons Samaritains.

Accueil-Parrainage Outaouais travaillera de pair avec les paroisses, notamment pour les leçons de francisation de la famille et la scolarisation des enfants.

Selon des responsables de l'organisme, l'engagement de Justin Trudeau d'accueillir 25 000 réfugiés syriens dans les prochaines semaines paraît ambitieux, mais réalisable.

D'après un reportage de Michel-Denis Potvin

Plus d'articles

Commentaires