Retour

Deux plaintes contre la candidate Liza Lauzon

La candidate aux élections partielles dans Lac-Beauchamp, Liza Lauzon, est visée par deux plaintes qui ont été déposées à la Ville de Gatineau lundi matin.

Ce sont ses adversaires, Jean-François Leblanc et Caroline Desrochers, qui n'ont pas apprécié les agissements de l'équipe Lauzon lors du vote par anticipation de dimanche dernier. Ils jugent que l'entourage de la candidate était trop nombreux.

« On a remarqué qu'il y avait une candidate où il y avait plusieurs personnes qui s'étaient rassemblées et obstruaient le bureau de vote pour échanger », affirme la candidate Desrochers.

Plusieurs membres de la famille de Liza Lauzon l'accompagnaient sur les lieux du vote, dont son père, le conseiller sortant Stéphane Lauzon.

Un comportement qui serait contraire aux politiques de la Ville. L'une des règles indique que les candidats doivent éviter d'encombrer l'entrée du bureau où se déroule le vote. Il ne peut pas faire de sollicitation non plus sur les lieux du vote.

La ville de Gatineau explique que quelques semaines avant la date des élections partielles, la présidente des élections convie tous les candidats à une rencontre pour expliquer les règles.

Ces règles ont été encore une fois rappelées à la candidate Liza Lauzon, dimanche, après avoir été témoin de sa façon de faire.

Le personnel électoral veillera à ce que ces principes soient respectés le jour du scrutin, le 28 février prochain.

Ni Liza Lauzon, ni son père n'ont répondu à nos appels. Il nous a été impossible de savoir si elle devra faire face à des sanctions.

Avec les informations de Jérôme Bergeron

Plus d'articles