Retour

Deux policiers d'Ottawa font face à des accusations à Kingston

Deux policiers d'Ottawa font face à divers chefs d'accusation à la suite d'événements qui se sont produits en mai, à Kingston. Ils n'étaient pas en service à ce moment-là.

Ahmad Hafizi, 39 ans, est accusé d'entreposage non sécuritaire d'une arme à feu et d'entrave au travail d'un agent de la paix.

Son collègue, Christian Nungisa, 33 ans, est accusé d'entreposage non sécuritaire d'une arme à feu.

Les deux policiers ont été suspendus. Ils devront comparaître en cour le 24 novembre.

Plus d'articles