Une enquête pour fusillade s'est transformée en une investigation pour meurtre mardi matin, alors que la victime a succombé à ses blessures. La fusillade est survenue lundi soir, à l'extérieur d'un restaurant de la rue Iris dans l'ouest de la ville.

Contactés peu après 21 h 30, les ambulanciers paramédicaux ont traité Esmail Sharifi, un homme de 36 ans, pour des blessures par balle, a fait savoir le Service paramédic d’Ottawa par voie de communiqué.

L’homme a été conduit à l’Hôpital d’Ottawa et a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. Un employé du restaurant Big Rig Kitchen and Brewery a déclaré à CBC que l'incident avait eu lieu près du stationnement.

Il s'agit du dixième meurtre de l'année à survenir à Ottawa.

Une bonne frousse pour des clients

Un témoin, qui ne veut pas être identifié par peur de représailles, mangeait sur la terrasse du restaurant lorsque l'incident est arrivé. Il a affirmé avoir entendu les coups de feu.

« On a entendu trois coups qui sonnaient un peu comme des pétards. La plupart des gens se questionnaient sur ce que c'était et quelques secondes après, j'ai vu un homme courir qui criait à l'aide et tenait son épaule », a-t-il déclaré.

Les clients qui étaient sur la terrasse se sont alors réfugiés à l'intérieur du restaurant, cachés derrière un comptoir, d'où un appel au 911 a été fait. Le témoin oculaire affirme que les policiers sont arrivés une minute suivant l'appel.

« On en entend parler aux nouvelles. Il y a plus de fusillades à Ottawa dans les derniers temps, mais jamais on ne pense qu'on sera là quand ça arrive », a-t-il mentionné.

De son côté, le Service de police d’Ottawa a confirmé qu’une fusillade avait eu lieu à l'adresse du restaurant, mais a limité ses commentaires. Une enquête est en cours.

En raison de la fusillade, les commerces sur la plaza à proximité du restaurant ont été fermés pour la journée de mardi, afin que l'enquête puisse s'y tenir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine