Retour

Dossier 42, rue Cochrane : un mini plan d'architecture bientôt opérationnel à Gatineau

Un plan intérimaire d'intégration architecturale sera fonctionnel à Gatineau d'ici une ou deux semaines afin d'augmenter l'efficacité du service d'urbanisme.

La mesure a été annoncée par le président du Comité consultatif d'urbanisme (CCU), Richard Bégin, à la suite de la controverse provoquée par la construction d'une maison au 42, rue Cochrane, dans le secteur d'Aylmer.

« On a bon espoir d'arriver bientôt à un plan. On travaille très fort avec la directrice générale là-dessus », a indiqué le conseiller du District du Plateau.

Le conseiller Bégin répondait à la demande formulée par un groupe de citoyens en faveur de l'annulation du permis de construction du 42, rue Cochrane.

Lors de la reprise des travaux du conseil municipal, mardi soir, Richard Bégin a rappelé que la réglementation a été respectée par les propriétaires de la maison. Il a conseillé au groupe de citoyens mécontents d'avoir recours à des négociations avec les propriétaires afin d'atténuer les effets sur le voisinage.

Casse-tête à éviter

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin avait auparavant pris la même approche.

« On est en train de faire un mini PIA (plan d'intégration architecturale) pour éviter des excès », avait-il fait valoir.

Le maire Pedneaud-Jobin avait expliqué qu'il était impossible de mettre partout le PIA dans la ville. Il a précisé qu'à ce moment, tous les dossiers passeraient par le CCU. Ce qui aurait pour effet, selon lui, de provoquer des retards considérables dans l'obtention de permis de construction.

La Ville de Gatineau a autorisé la poursuite des travaux de construction du 42, rue Cochrane.

Plus d'articles

Commentaires