Retour

Drapeaux en berne et circonscription en deuil à la suite du décès de Mauril Bélanger

Dans la circonscription d'Ottawa-Vanier, les drapeaux ont été mis en berne, mercredi, sur tous les édifices fédéraux, comme le veut le protocole lors de la mort d'un député. Ils le resteront jusqu'au jour de la tenue de funérailles ou d'un service commémoratif.

Le drapeau de l'Hôpital Montfort a aussi été mis en berne en hommage à ce défenseur de la francophonie.

Au parlement, le premier ministre Justin Trudeau a signé un livre de condoléances afin d'exprimer ses sympathies à la famille du défunt.

Une circonscription endeuillée

Le bureau de Mauril Bélanger a été submergé d'appels depuis mardi soir. Des citoyens souhaitent exprimer leurs condoléances aux proches et membres du personnel du député d'Ottawa-Vanier.

Dans la circonscription du défunt, la tristesse est palpable.

D'après un reportage de Mathieu Gohier

Plus d'articles

Commentaires