La Canadienne Ivanie Blondin a décroché une médaille de bronze, vendredi, dans l'épreuve du 3000 m présentée à la première Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de la saison, à Harbin en Chine.

La patineuse de 26 ans, originaire d'Ottawa, a franchi la distance en 4 min 9 s 78/100 pour ainsi décrocher sa première récompense sur la distance. Son meilleur résultat jusqu'à présent était une 4e place à la Coupe du monde d'Inzell, en Allemagne, en décembre 2014.

Elle a été devancée par la Tchèque et triple championne du monde Martina Sablikova (4:08;26) et la Néerlandaise Marije Joling (4:09;40).

« Je ne m'attendais pas du tout à ça, a déclaré Blondin. Quand mon entraîneur Ted-Jan (Bloemen) m'a annoncé que j'avais gagné le bronze, j'ai dit : "Quoi? D'aucune façon, est-ce possible". J'étais cependant un peu plus confiante que d'habitude avant la course parce que la glace est un peu plus lente. Comme je suis une patineuse très déterminée, c'est à mon avantage. J'espérais un top 5. »

On notera au passage la 4e place de la Canadienne Marsha Hudey en finale du 500 m, avec un chrono de 38,29 s, 11 centièmes de plus que la médaillée de bronze, la Chinoise Yu Jing.

Les Japonaises Nao Kodaira (38,00) et Maki Tsuji (38,17) ont dominé la course, avec respectivement l'or et l'argent, tandis que l'autre Canadienne en lice, Heather McLean (38,65), a fini 8e.

Chez les hommes, le Néerlandais Sven Kramer (6:21,60) a gagné la finale du 5000 m devant ses compatriotes Jorrit Bergsma (6:22,38) et Erik Jan Kooiman (6:26,43). Les Canadiens Ted-Jan Bloemen (6:29,81) et Jordan Belchos (6:36,67) ont terminé 8e et 15e respectivement.

Plus d'articles