Retour

Échelle humaine : « des oeuvres puissantes »

Une exposition plus grande que nature est en cours à Ottawa. Une tête de bébé de plus de deux mètres de hauteur, le corps vertigineux d'un homme nu ou encore une version réduite d'une femme mourante sont trois œuvres exposées au Musée des beaux-arts du Canada.

Ces pièces ont toutes un point en commun : elles sont d'un réalisme saisissant.

De nombreuses familles ont d'ailleurs voulu observer, ce week-end, ces sculptures toutes sorties de la voûte du musée national dans le cadre de l'exposition Échelle humaine.

Neuf œuvres de cinq artistes de renommée internationale sont exposées, soit Ron Mueck, Evan Penny, Ugo Rondinone, Karen Sander et Louise Bourgeois.

Certaines de ces sculptures n'ont pas été exposées au public en près de dix ans.

« Ce sont vraiment des œuvres puissantes qui montrent le corps humain et c'est très très réaliste », explique le conservateur Jonathan Shaughnessy.

Les œuvres présentées varient radicalement en tailles et en proportion et l'exposition traite de la relation changeante entre le corps et la sculpture. C'est le cas d'une représentation gigantesque d'un nouveau-né, une œuvre de plus de cinq mètres de longueur.

L'exposition est présentée jusqu'au 10 avril prochain.

Selon un reportage de Karine Lessard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine