Retour

Écoles spécialisées : la ministre de l'Éducation refuse d'écarter la fermeture

Malgré les craintes de parents qui se sont rendus à l'Assemblée législative hier pour manifester leur désarroi, la ministre de l'Éducation Liz Sandals a refusé d'en dire plus sur le sort des écoles provinciales pour malentendants et enfants souffrant de graves problèmes d'apprentissage.

L'une des institutions menacées de fermeture, le centre Jules-Léger à Ottawa, dessert les enfants francophones. 

La ministre Sandals s'est contentée de dire que les programmes des écoles spécialisées pouvaient servir de modèle, sans dire si elles seraient toujours ouvertes en septembre prochain.

Parents inquiets

Ian MacLein de Peterborough, dont la fille de 12 ans fréquente l'une des écoles spécialisées, se demande comment la province pourrait remplacer d'ici l'automne des programmes mis au point au cours des 30 dernières années.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine