Retour

Éducation sexuelle : une volte-face qui pourrait lui coûter la partielle, admet Patrick Brown

Le chef conservateur ontarien Patrick Brown concède que sa décision de renier une lettre de son parti promettant d'annuler le programme d'éducation sexuelle des libéraux pourrait lui faire perdre une élection partielle, jeudi, à Toronto.

Le programme scolaire suscite la controverse depuis sa mise en place l'automne dernier. La question est un enjeu majeur de la partielle dans la circonscription de Scarborough-Rouge River.

Les conservateurs tentent de ravir la circonscription aux libéraux.

M. Brown dit avoir été « fâché » lorsqu'il a lu la lettre dans les médias, affirmant qu'il n'avait pas été mis au courant au préalable, même si le document portait sa signature électronique.

Le chef conservateur ajoute qu'il assume l'entière responsabilité pour cette « erreur ».

 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine