Retour

Élection fédérale : Ottawa et Gatineau parlent d'une seule voix

Les maires d'Ottawa et de Gatineau veulent que les enjeux locaux occupent une place importante dans la campagne électorale actuelle.

Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin ont mis au point une stratégie en trois volets.

Les élus municipaux tentent d'attirer l'attention des partis fédéraux sur les sujets de préoccupation dans la région de la capitale fédérale.

« Il ne peut y avoir de Canada fort sans capitale forte. Pour qu'Ottawa et Gatineau prospèrent, il leur faut trouver dans le gouvernement fédéral un partenaire dynamique et constructif lorsqu'il est question des enjeux prioritaires pour les résidents », soutient le maire Watson

Le transport en commun, les infrastructures et le logement abordable figurent au premier rang des priorités des deux villes, séparées par la rivière des Outaouais.

« Dans les prochaines années, nous devrons saisir des occasions et relever des défis importants dans des domaines comme le logement abordable, les infrastructures et le transport. Nous appuierons tout candidat ayant l'intention, une fois élu, d'aborder ces enjeux de façon constructive », souligne le maire Pedneaud-Jobin.

Le premier citoyen de Gatineau a déjà communiqué avec les candidats de sa circonscription. Son homologue ottavien aura des séances à l'hôtel de ville avec les candidats.

Les élus publieront en ligne les réponses données par les candidats aux sondages sur les priorités locales, avant la fin du mois de septembre.

Les villes organiseront chacune un débat. Celui d'Ottawa sera organisé le lundi 5 octobre.

Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin se félicitent que les deux villes parlent le même langage, pour la première fois, à l'occasion d'une élection fédérale.

Plus d'articles

Commentaires