Retour

Élections fédérales : Quels sont les enjeux dans la région?

À la veille du déclenchement probable de la campagne électorale fédérale, de nombreux acteurs de la société civile de la région préparent leur liste d'épicerie.

Élus municipaux, organismes communautaires, syndicats, regroupements de gens d'affaires ont tous des demandes bien précises pour les candidats.

La mairesse de Chelsea en Outaouais a déjà une bonne idée de ce dont elle aimerait entendre parler pendant la campagne électorale.

Caryl Green espère qu'il sera question des infrastructures, de l'accès aux logements, notamment pour les aînés et du développement des transports publics.

Mais la priorité selon elle, c'est que les partis fédéraux reconnaissent la différence entre les milieux urbains et ruraux. « On demande cette flexibilité et aussi, juste de voir les besoins des municipalité, c'est là que les gens vivent! Alors c'est nous autres qui connaissons nos besoins », explique la mairesse de Chelsea.

Même son de cloche chez un agriculteur de l'Est ontarien, Réjean Pommainville. Ce dernier souhaite que les candidats prennent des engagements pour améliorer l'état des routes en milieu rural.

.De leur côté, les organismes communautaires attendent aussi les candidats au détour. L'accès au logement est au cœur de leurs préoccupations.

« Un des éléments que nous n'avons pas est une stratégie d'accès au logement au Canada, explique Nadia Willard, du réseau pour la réduction de la pauvreté d'Ottawa. Et nous sommes le seul pays du G8 à ne pas avoir de stratégie d'accès au logement pour le pays en général. » 

La Table jeunesse Gatineau est préoccupée par le transport en commun et l'environnement... Mais elle souhaite d'abord et avant tout avoir plus d'information possible sur les candidats pour encourager les jeunes à voter.

L'Alliance de la fonction publique du Canada suivra également de très près le déroulement de la campagne. Elle entend débattre de l'avenir des services publics et s'opposer à leur privatisation.

Au coeur de tous ces débats, la relance économique sera un enjeu important. À ce sujet, la Chambre de commerce de Gatineau n'a pas encore défini ses priorités, en vue de l'élection.

Plus d'articles

Commentaires