Retour

Élections municipales : une vague rose en Outaouais?

Le conseil municipal de Gatineau est maintenant un peu plus paritaire puisqu'il compte désormais sept femmes, contre 11 hommes. La parité a également gagné du terrain dans la Municipalité de Pontiac.

Un texte de Dominique Degré

Sur les 52 candidatures aux élections municipales de Gatineau, seulement 12 avaient été placées par des femmes, soit moins du quart de toutes les candidatures.

C’était un progrès bien mince comparativement au dernier scrutin municipal, en 2013, où 10 des 46 candidats étaient des femmes. De ce nombre, aucune ne briguait la mairie.

Parmi les nouveaux visages féminins à la table du conseil, on retrouve notamment Maude Marquis-Bissonnette qui s’est dite satisfaite du gain réalisé par les femmes, mais il reste selon elle bien du travail concret à réaliser pour atteindre la parité.

« Moi, je fais partie de celles qui croient que ça prend des gestes concrets pour attirer plus de femmes en politique [...] On passe avec un petit peu plus de femmes, tant mieux, mais c’est important de continuer de poser des gestes concrets pour augmenter la représentativité des citoyens dans les instances de pouvoir », a affirmé la conseillère élue du district du Plateau.

La proportion de candidatures féminines aux élections municipales à l’échelle du Québec est passée d’environ 28,8 % en 2013 à un peu plus de 31 % en 2017. En Outaouais, les femmes n'ont pas été plus nombreuses à se faire élire à la mairie. Six municipalités ont perdu une mairesse contre cinq qui ont vu ce poste se féminiser.

Pontiac tire son épingle du jeu

Avec 59 % des votes, Joanne Labadie a remporté son élection comme première mairesse à Pontiac contre le maire sortant Roger Larose. Son élection vient aussi avec une vague de changement au conseil municipal.

En 2013, sur sept sièges au conseil, seulement deux femmes étaient élues à Pontiac.Une situation complètement inversée en 2017 où les hommes sont maintenant minoritaires.

La mairesse élue aime penser que ce n'est pas une question de sexe, mais bien de compétences.

« Je suis très fière d'être la première mairesse de Pontiac. Mais homme où femme, pourquoi c'est différent ? On est en 2017, pour moi pourquoi c'est différent hommes où femme? », a déclaré Joanne Labadie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine