Retour

Électricité en Ontario : un trou de 80 millions

La Société indépendante d'exploitation du réseau électrique de l'Ontario (IESO) a découvert une « perte actuarielle » d'un peu plus de 80 millions de dollars dans les états financiers 2015-2016 du gouvernement.

L'agence provinciale qui supervise le marché ontarien de l'électricité dit qu'elle haussera les frais exigés à l'industrie pour combler ce manque à gagner.

Les répercussions possibles sur les abonnés n'ont pas été précisées.

De son côté, l'opposition conservatrice à Queen's Park souligne que le trou de 80 millions est plus élevé que les économies de 70 millions sur sept ans promises récemment par le gouvernement grâce à la signature d'un contrat d'approvisionnement en électricité avec le Québec.

Face à la colère populaire causée par la flambée des tarifs en Ontario, les libéraux ont aussi promis d'éliminer la portion provinciale de la TVH sur les factures d'électricité à partir du 1er janvier.

Plus d'articles