Retour

Encore des travaux à l'unité des soins intensifs de l'Hôpital de Hull malgré sa réouverture

Les travaux de réparation nécessaires, à la suite du bris d'une conduite d'eau le 23 mars, dans l'aile Est de l'Hôpital de Hull, sont avancés au point où l'unité des soins intensifs, située au troisième étage, a pu rouvrir jeudi après-midi.

C'est toutefois une journée plus tard que prévu.

En début de semaine, le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de l'Outaouais avait fait le point sur l'état des travaux et avait indiqué que cette unité devait rouvrir le 29 mars. Entretemps, les patients de cette unité avaient été transférés dans d'autres secteurs de l'Hôpital de Hull.

L'Hôpital de Hull a rouvert 12 des 14 lits qui se trouvaient à l'unité des soins intensifs avant le dégât d'eau.

Le CISSS de l'Outaouais explique que l'unité des soins intensifs est composée de 14 modules et que deux de ces modules ont été plus endommagés que les autres en raison de l'infiltration d'eau.

Ces modules ont été fermés et isolés adéquatement, et selon les normes de la CSSST, pour permettre la tenue des travaux de réparation, entre autres dans le plafond qui contient de l'amiante, dans les gaines isolantes autour des tuyaux.

Toutefois, la présence d'amiante dans le plafond ne serait pas aussi problématique que celle au quatrième étage, où l'amiante était autour des tuyaux mais également dans les murs.

Reprise normale des chirurgies non urgentes

Le CISSS de l'Outaouais confirme la reprise normale des chirurgies non urgentes, le 29 mars.

Ce type de chirurgies avait été annulé dès le 23 mars.

Elles ont repris de façon sporadique le 25 mars, mais ont, à nouveau, été annulées le 27 mars, en raison d'un manque de personnel infirmier.

Les cliniques externes ont repris leurs activités normales le 28 mars.

Travaux encore nécessaires

Outre l'unité des soins intensifs, d'autres secteurs font encore l'objet de réparation en raison du dégât d'eau, mais c'est surtout aux soins intensifs que sont concentrés le gros des travaux qu'il reste à faire.

Le CISSS de l'Outaouais avait indiqué le 24 mars qu'il faudrait de 2 à 14 jours avant de finaliser les travaux de réparation et indique que tout devrait être terminé le vendredi 7 avril.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine