Retour

Engouement, mais de l'attente pour le premier jour de vote par anticipation 

Une longue attente a marqué le premier jour de vote par anticipation vendredi à Gatineau et à Ottawa. Des électeurs ont dû patienter plus d'une heure après l'ouverture des portes, à midi.

« Ça prit une heure et demie », raconte une personne âgée qui s'est déplacée pour remplir un bulletin de vote.

Dans un bureau d'Ottawa, l'attente minimale pour voter était de 45 minutes.

« Ils disent de voter par anticipation, mais on attend. C'est la première fois que j'attends aussi longtemps pour voter par anticipation » se désole une citoyenne rencontrée par notre journaliste.

À Gatineau, rue du Barry, le manque de chaises pour le grand nombre de personnes âgées qui ont dû patienter debout avant de voter a été déploré.

D'autres électeurs auraient souhaité davantage de boîtes de scrutin pour accélérer le déroulement.

De son côté, un porte-parole média pour Élections Canada, Serge Fleyfel, remercie les citoyens d'avoir été patients vendredi.

« C'est toujours la même chose lors de la première journée, il y a une file », explique le porte-parole.

Ce dernier tient à souligner qu'il existe plusieurs façons de voter par anticipation, notamment par la poste.

Des ajustements ont été faits depuis l'élection de 2011, « nous avons quatre jours par anticipation alors qu'il y en avait trois auparavant », poursuit M. Fleyfel.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine