Les retraités de Nortel pourraient recevoir l'été prochain les premiers paiements liés à la faillite de l'entreprise.

C'est ce que croit le fondateur d'un comité pour la protection des retraités et anciens employés de Nortel, François Meunier.

Les retraités ontariens de la compagnie ne recevaient que 60 % des prestations auxquelles ils avaient droit. Ils obtiendront désormais un montant équivalent à près de 90 %, dès que l'entente sera approuvée.

« La leçon que j'ai apprise est qu'il faut respecter ses principes », explique François Meunier.

Cette entente est un compromis selon leur avocat, Mark Zigler. « [Les ex-employés] sont dans une bien meilleure position ainsi », explique-t-il.

De leur côté, les anciens employés de Nortel, qui ont vu leurs prestations d'invalidité coupées il y a six ans, pourraient recevoir une somme forfaitaire de 100 000 $.

Rappelons qu'une entente a été conclue pour que les créanciers canadiens se partagent 57 % des 7 milliards de dollars qui restent de Nortel. Près de 20 000 retraités et ex-employés font partie de ce groupe.

D'après CBC

Plus d'articles