Retour

Entente imminente entre des citoyens et les promoteurs d'une usine d'asphalte à Plantagenet

La bataille opposant, entre autres, un groupe de citoyens de Plantagenet, dans l'Est ontarien, et les promoteurs d'une usine d'asphalte devant la Commission des affaires municipales de l'Ontario (CAMO) n'aura pas lieu. Radio-Canada a appris qu'une entente, négociée au cours des derniers mois, est sur le point d'être conclue entre les différentes parties.

La nouvelle a été confirmée, mercredi, lors d'une réunion aux Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR).

Cette entente met donc fin à la contestation par le groupe de citoyens de certains éléments du Plan officiel des Comtés unis devant la CAMO.

Au cœur de cette dispute : l'identification, à l'intérieur du Plan officiel, d'un gisement de sable et de gravier que les promoteurs d'une usine d'asphalte veulent exploiter.

Le directeur du département de l'urbanisme et de la foresterie des CUPR, Louis Prévost, se dit satisfait du travail accompli.

« En fin de compte, tout le monde sort gagnant de ça, y compris la population en général […] avec des meilleures politiques, qui ont même été citées par d'autres experts, comme quoi elles pourraient être utilisées comme un exemple dans la province », précise-t-il.

Aucune autre partie n'a voulu commenter le contenu de l'entente pour l'instant.

Par ailleurs, même avec la fin de cette démarche devant la CAMO, les promoteurs de l'usine devront franchir d'autres étapes avant la première pelletée de terre.

Ils devront, entre autres, obtenir une modification de zonage auprès de la Municipalité d'Alfred-Plantagenet.

Avec les informations du journaliste Denis Babin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine